Jean-Claude Di Ruocco

Jean-Claude Di Ruocco J'ai retrouvé soudain tous les mots perdus, au vent du quotidien, qui lentement me tue.

Poète, Écrivain, Chroniqueur littéraire

Jean-Claude Di Ruocco

Publié le 07/09/2015

Sur l'étal du temps

Jean-Claude Di Ruocco

Extrait de Itinéraires Le Pinceau et la plume - © 2016
écrit d'Après les oeuvres du Peintre Roland BOUSQUET
 

Combien de défaites te faudra-t-il,

toi qui me sembles un autre moi-même,

pour franchir la frontière fragile

de la marge où tu te promènes ?

 

Je voudrais que mes maux cessent,

que tu retrouves sous nos pas,

les images de notre jeunesse,

d’une époque où tu n’étais pas.

 

Solitaire, en ces matins géométriques,

qui écorchent chacun de mes gestes,

ta présence est là, fantomatique,

c’est la dernière chose qu’il me reste.

 

A mes côtés, silencieux et patient,

tu suis le chemin tracé, mais parallèlement.

Poète sacrifié sur l’étal du temps,

 l’enfant que j’étais est mort à présent.

Septembre 2015 - Jean-Claude Di Ruocco



POUR VOIR LE TABLEAU EN GRAND FORMAT
CLIQUER A VOTRE DROITE SOUS ARTICLE DE PRESSE 

 

 

Commentaires (0)

    Derniers articles