Jean-Claude Di Ruocco

Jean-Claude Di Ruocco J'ai retrouvé soudain tous les mots perdus, au vent du quotidien, qui lentement me tue.

Poète, Écrivain, Chroniqueur littéraire

Jean-Claude Di Ruocco

Publié le 04/11/2015

Amnésie

Jean-Claude Di Ruocco

L'histoire d'une quête éperdue aux frontières de la raison, sur des territoires nimbés de violence où l’amour et le mystère mêlent leurs chants et nous entraînent vers un final aussi inattendu qu’hallucinant.

La seule chose qui le rattache à son passé, c’est une feuille de papier sur laquelle est tracé un étrange poème signé Maxence.

Lorsqu’il s’installe à l’hôtel “Les Deux Songes d’Orphée”, Madeleine, sous le charme de cet étrange voyageur, va tout faire pour l’aider à retrouver la mémoire.Ce qui au départ n’était qu’une complicité née de leurs deux solitudes, va peu à peu se transformer en une histoire d’amour qui ne dis pas son nom.
C’est à une véritable enquête que va se livrer le jeune homme afin de retrouver son identité, mais pour cela il lui faudra parcourir le monde des ténèbres où se cachent ses actions les plus noires, au risque de déterrer de vieux cauchemars que son amnésie avait ensevelis au plus profond de lui.

Informations :

Editions Transbordeurs – 2008
ISBN : 978-2-84957-132-3

Photo couverture : Mariella Di Ruocco

Commentaires (7)

  1. Daniel

    Dans ce monde de folie, chacun cherche à s'évader soit par la randonnée, soit par la lecture. Merci à Jean Claude dont le livre AMNESIE a beaucoup plu à ma maman.

  2. Cyril

    On est happé par l’intrigue et la tension qui ne nous quitte pas à chaque page. Court roman mais très intense, Amnésie nous convie à un étrange voyage où l’horreur et la folie humaine, l’histoire honteuse et l’insupportable vérité sont au bout du chemin ! Une histoire racontée avec brio… et cela jusqu’au coeur des ténèbres. Avec Amnésie on découvre véritablement une plume, un talent, un style d’une grande richesse.

  3. arnaudc

    Un roman qui n'a rien à envier aux meilleurs romans de certains auteurs à succès en vogue. La poésie en plus.
    Il mérite d'être connu et reconnu.
    A lire et relire, pour la beauté des mots, la musique des phrases, l'intrigue.

  4. Dahan

    Je suis abasourdi par autant de poésie pour écrire une histoire aussi intense et violente. C'est là sans doute le tour de force de l'auteur. Il nous berce avec la musique de ses mots, nous invite à une sorte d'enquête métaphorique avant de semer le doute en ouvrant, avec talent, des pistes funèbres qui mènent à un dénouement d'une effrayante cruauté.
    Un livre énorme et diablement bien écrit.

  5. Charles

    J'ai acheté ce livre après une lecture de l'auteur aux Rencontres Littéraires de la Sainte-Beaume. Je n'ai pas été déçue. Ce que j'avais entendu, préfigurait bien ce que j'ai lu, à savoir un roman angoissant certes, mais ô combien original et écrit avec une véritable virtuosité poétique.
    J'ai cependant une question : Pourquoi, ne parle ton jamais de roman comme celui-ci, qui dépasse largement en qualité les ouvrages que les médias me présentaient pourtant comme incontournables ?

  6. diablotin0

    Il y a des livres, on ne sait pas pourquoi, mais ils restent dans l'ombre, peu de lecteurs, peu de critiques, peu de publicités, "Amnésie" en fait partie et pourtant il mérite vraiment d'être lu.
    L'écriture est belle, poétique, c'est un vrai plaisir de découvrir l'univers de Jean-Claude di Ruocco. Amnésie est l'histoire d'un jeune homme qui ne sait rien de lui et qui va tenter de retrouver son identité. Cette quête est tout à fait menée avec originalité et ce jusqu'à la fin qui nous laisse bouche bée. Cette volonté de savoir qui l'on est , d'où l'on vient est toujours une prise de risque...
    C'est une très belle découverte, une très belle plume et beaucoup de poésie.

  7. Aede

    Il s'agit donc de l'histoire d'un jeune amnésique, Maxence, qui se rend un soir dans une petite ville avec l'espoir de recouvrer son identité. Pour seul indice, un poème dans sa poche signé Maxence. Aidé de la tenancière de l'hôtel, les Deux Songes d'Orphée, où il loge, Madeleine, il va explorer les ruines d'un village aux alentours détruit par les Allemands durant la seconde guerre mondiale. Au fur et à mesure qu'il s'enfonce dans ce village, que des indices apparaissent, que des souvenirs ressurgissent, loin d'apporter la sérénité espérée, un malaise s'installe et grandit. le mystère du passé du héros est bien plus terrible que tout ce à quoi on peut s'attendre !
    Cette enquête de soi, cette recherche d'identité est aussi un périple douloureux vers (l'impossible ?) rédemption…
    Amnésie est un roman qui se présente comme une quête de soi. A la fois polar, par l'intrigue, roman noir par son côté désenchanté, voire désespéré, roman régionaliste aussi avec la découverte d'une petite ville du Sud, roman historique et autre chose encore (mais je n'en dirais pas plus pour ne pas éventer le final et les surprises qui attendent le lecteur.) On est happé par l'intrigue et la tension qui ne nous quitte pas à chaque page. Court roman mais très intense, Amnésie nous convie à un étrange voyage où l'horreur et la folie humaine, l'histoire honteuse et l'insupportable vérité sont au bout du chemin !

Derniers articles